Mamisoa ANDRIANTAFIKA, MD FEBO
Spécialiste en Ophtalmologie
Bruxelles, Belgique

Myopie

A gauche, l'image originale avec les chutes du Niagara dans le fond. A droite, l'image percue par un myope.

Vision d'un oeil myope des Chutes du Niagara

Définition de la myopie

La myopie est une anomalie de réfraction qui fait que l'image se focalise en avant de la rétine.

Cette anomalie de réfraction peut-être dûe à un oeil trop long et/ou une convergence trop importante d'un élément réfractif important de l'oeil, en particulier la cornée ou le cristallin.

Un myope voit toujours bien en vision très rapprochée. Il perçoit une image nette plus près que l'emmetrope. Plus la myopie est importante, plus elle permet une vision de très près.

Par exemple, une cataracte, qui est une opacification du cristallin apparaissant en général avec l'âge, peut induire une myopie. Ainsi, certains patients agés peuvent se plaindre d'une diminution de vision de loin tout en lisant de mieux en mieux de près.

Un myope ne voit pas correctement en vision éloignée. Il perçoit une image floue à partir d'une certaine distance. Plus la myopie est importante, plus la vision devient floue à petite distance.

C'est pour cela que les myopes se rapprochent fort pour lire, car la zone de vision nette se limite entre un point proche du visage jusqu'à un point à courte distance en fonction de la valeur de la myopie.

Ainsi, l'image proche est nette et l'image à distance est floue.

Correction de la myopie

Pour corriger la myopie, il faut faire diverger les rayons de l'image pour qu'elle se focalise sur la rétine. On peut utiliser un verre de lunette ou une lentille divergente, la valeur de la correction sera donc négative (-).

On peut également corriger la myopie chirurgicalement en changeant les éléments les plus réfractifs de l'oeil, à savoir: la cornée, le cristallin ou en ajoutant une lentille divergente à l'intérieur de l'oeil.

On considère en général qu'une correction entre 0 et -6.5 dioptries est une myopie faible à modérée, et au delà une myopie forte.

Quelques particularités de la myopie

L'oeil étant en général plus grand, la rétine s'étend sur une plus grande surface.

La rétine a donc tendance à être plus fine et présenter des anomalies de structures dans toutes ses couches. Elle est aussi plus fragile.

On notera en particulier qu'en périphérie, il peut apparaître des déhiscences, par exemple un trou ou une déchirure, pouvant provoquer un décollement de rétine.

La myopie est donc un facteur de risque de décollement de rétine.