Mamisoa ANDRIANTAFIKA, MD FEBO
Spécialiste en Ophtalmologie
Bruxelles, Belgique

Hypermétropie

A gauche, l'image originale avec les Chutes du Niagara au fond. A droite, l'image perçue par un hypermetrope.

Vision d'un oeil hypermetrope

Définition de l'hypermétropie

L'hypermétropie est une anomalie de réfraction qui fait que l'image est focalisée en arrière de la rétine.

Cette anomalie est peut-être dûe à un oeil trop petit et/ou une convergence insuffisante d'un élément réfractif important de l'oeil, en particulier la cornée ou le cristallin.

Un hypermétrope voit en général bien en vision éloignée. En effet, l'oeil est capable en accommodant de compenser tout ou en partie le défaut de convergence en déplacant l'image au niveau de la rétine.

Habituellement, cette capacité d'accommodation est utilisée pour mettre au point en vision rapprochée. Cette capacité d'accommodation diminue progressivement avec l'âge et provoque, chez les personnes emmétropes vers 45 ans, la presbytie.

L'hypermétrope peut donc avoir quelques difficultés en vision de près, puisque une partie de l'accommodation est déjà utilisée pour compenser l'hypermétropie.

Si le sujet est jeune et que l'hypermétropie n'est pas trop importante, il peut toujours compenser en accommodant en toutes circonstances. Il voit toujours net.

Si le sujet est un peu plus agé, il commencera à avoir des difficultés d'abord en vision de près puisque c'est la vision qui nécessite le plus d'accommodation. L'âge avançant et l'accommodation diminuant, la vision deviendra également trouble en vision de loin car il ne pourra plus compenser l'hypermétropie.

Comme le sujet accommode en permanence, il pourra éventuellement se plaindre de céphalées et d'une vision floue prédominants en fin de journée.

Ainsi, avec l'âge, la vision sera d'abord nette de loin et de près, puis diminuera progressivement de près puis de loin.

Correction de l'hypermétropie

Pour corriger l'hypermétropie, il faut faire converger les rayons de l'image pour qu'elle se focalise sur la rétine. On peut utiliser un verre de lunette ou une lentille convergente, la valeur de la correction sera donc positive (+).

On peut également corriger l'hypermétropie chirurgicalement en changeant les éléments les plus réfractifs de l'oeil, à savoir: la cornée, le cristallin ou en ajoutant une lentille convergente à l'intérieur de l'oeil.

Quelques particularités de l'hypermétropie

L'accommodation est un réflexe normalement utilisé pour la vision de près. L'hypermetrope accommodant pour compenser son défaut peut développer un strabisme convergent. En effet, lorsque l'oeil passe en vision rapprochée, il converge c'est-à-dire qu'il se déplace vers le nez. L'accommodation va également stimuler cette convergence des yeux et donner l'impression que l'hypermetrope "louche vers l'intérieur".

Cela peut-être le cas chez les jeunes enfants car l'oeil est souvent plus petit. Ce strabisme convergent accommodatif est en général corrigé par des lunettes ou des lentilles afin de prévenir une mauvaise maturation visuelle et un défaut de vision tri-dimensionnelle. En grandissant, l'oeil peut atteindre une taille normale et l'enfant devenir emmétrope.