Mamisoa ANDRIANTAFIKA, MD FEBO
Spécialiste en Ophtalmologie
Bruxelles, Belgique

Astigmatisme

A gauche, l'image originale avec les Chutes du Niagara dans le fond. A droite, l'image perçue par un astigmate.

Vision d'un oeil astigmate des Chutes du Niagara

Définition de l'astigmatisme

L'astigmatisme régulier en ophtalmologie est une aberration optique provoquant la focalisation de l'image en deux points décalés déterminés par deux plans perpendiculaires horizontal et vertical.

Plus simplement, on approxime une déformation dans un axe d'une ou plusieurs interfaces (cornée, cristallin) en deux plans de focalisation perpendiculaires.

L'image a donc deux foyers qui peuvent se situer de part et d'autre de la rétine, constituant ainsi différents types d'astigmatisme: hypermétropique, composé ou mixte.

On perçoit une image déformée dans un certain axe. En fonction de l'importance et du type d'astigmatisme, l'ensemble de l'image sera floue plus particulièrement de loin ou de près. Un astigmate pourra ainsi avoir les symptômes d'un myope ou d'un hypermétrope en plus de la déformation de l'image. Mais en général, le flou est moins dépendant de la distance car la valeur de l'astigmatisme est moindre que la myopie ou l'hypermétropie, il se plaindra plus souvent d'une image uniformément floue. L'oeil va essayer d'accommoder, c'est-à-dire mettre au point toute la journée en recherchant l'image la moins déformée. Ceci peut provoquer une fatigue visuelle voire des céphalées prédominants en fin de journée.

En général, l'astigmatisme est dû à une déformation axiale de la cornée et/ou du cristallin à l'image d'un ballon de rugby au lieu d'un ballon de football.

Correction de l'astigmatisme

Pour corriger l'astigmatisme régulier, il est nécessaire de faire focaliser l'un des plans au même niveau que l'autre, puis ajouter si nécessaire une correction sphérique pour mettre les deux focales ensemble au niveau de la rétine. Pour déplacer la focale d'un axe, on utilise un verre cylindrique ou une lentille torique.

On peut également, si l'astigmatisme est complètement ou en grande partie dû à la cornée, mettre une lentille de contact semi-rigide sphérique. L'irrégularité de surface de la cornée sera corrigé par la face avant de la lentille, et l'interface irrégulière entre la lentille et la cornée sera complétée par les larmes. La réfraction de l'image par le couple lentille/cornée sera alors parfaite.

On peut enfin corriger l'astigmatisme chirurgicalement. On peut modeler la cornée par exemple à l'aide d'un laser, inserer à l'interieur de l'oeil une lentille torique ou remplacer le cristallin également par une lentille torique.

Quelques particularités

L'astigmatisme peut être irrégulier et ne plus être simplifiable en deux plans perpendiculaires. En général, un astigmatisme irrégulier est dû à une pathologie de cornée. Un traumatisme ou une infection cornéenne provoquant une cicatrice peuvent entrainer une déformation localisée de la cornée. Un kératocone, qui est une dystrophie (anomalie de structure) cornéenne, provoque en général un bombement inférieur de la cornée.

Si les milieux restent transparents, l'application d'une lentille de contact semi-rigide peut améliorer la vision. Certaines chirurgies en fonction de l'importance de la pathologie provoquant l'astigmatisme peuvent être pratiquées, allant jusqu'à la greffe de cornée.